Blagounettes

Page 5 sur 7 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant

Aller en bas

Re: Blagounettes

Message par AB le Lun 2 Fév - 10:45

Un petit monsieur, au cinéma, regarde le film avec passion.
D'un seul coup, quelqu'un fait du bruit avec un papier de bonbon.
Il se lève et crie:
- Mais qui c?est qui fait du bruit? Il va avoir à faire à moi!
Personne ne bouge, il se rassoit donc.
5 minutes plus tard, quelqu'un rote:
Même réaction du petit monsieur:
- Mais qui c'est qui a roté? Si je le trouve, il va avoir à faire à moi!
[b]Là encore, personne ne bouge, et il se rassoit.
10 Minutes plus tard, quelqu'un pète:
Il se lève d'un seul coup et refait de même:
- Mais qui c'est qui a pété? Si je le trouve, il va avoir à faire à moi!
Un gros monsieur se lève derrière lui et dit:
- C'est moi qui ai pété, pourquoi?!
L'autre le regarde, respire un peu et dit:
- Hum, ça sent bon?
avatar
AB
On est pôtes

Nombre de messages : 447
Age : 72
Localisation : POITIERS
Date d'inscription : 24/11/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Blagounettes

Message par AB le Lun 2 Fév - 10:46

Dans un aquarium, deux poissons rouges discutent:
- À ton avis, est-ce que Dieu existe?
- Bien sûr! Sinon qui d'autre changerait notre eau et ferait tomber la bouffe du ciel?
avatar
AB
On est pôtes

Nombre de messages : 447
Age : 72
Localisation : POITIERS
Date d'inscription : 24/11/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Blagounettes

Message par AB le Jeu 5 Fév - 6:54

Dans son discours de réception à l'Académie française, un célèbre poète assure avec force:
- La poésie! Il n'y a que cela, pour toucher le coeur des femmes.
Ainsi, lorsque j'ai fait mon service militaire, à huit cents kilomètres de mon village natal, j'avais laissé au pays ma fiancée que j'adorais.
Dix-huit mois durant, car, à l'époque, on restait dix-huit mois sous les drapeaux, j'ai envoyé, chaque jour, à ma fiancée, un poème spécialement écrit à son intention. Plus de cinq cents lettres au total.
Eh bien, quand je suis revenu, enfin rendu à la vie civile, elle avait épousé le facteur.
avatar
AB
On est pôtes

Nombre de messages : 447
Age : 72
Localisation : POITIERS
Date d'inscription : 24/11/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Blagounettes

Message par AB le Jeu 5 Fév - 6:55

Si vous croyez que l'esprit de compétition se perd en France, dit une dame, regardez plutôt ce qui se passe quand douze personnes font la queue, à une caisse d'un supermarché, et qu'une caissière arrive pour ouvrir une autre caisse, juste à côté.
avatar
AB
On est pôtes

Nombre de messages : 447
Age : 72
Localisation : POITIERS
Date d'inscription : 24/11/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Blagounettes

Message par AB le Lun 9 Fév - 2:17

Un type rentre dans un hôtel.
Il voit un chien et demande au réceptionniste de l'hôtel:
- Il est gentil votre chien?
Le réceptionniste lui répond:
- Oui, il est gentil.
Le client caresse alors le chien, qui lui saute dessus et le mord!
Le client s'adresse au réceptionniste:
- Mais... Vous m'aviez dit que votre chien était gentil!
- C'est vrai, mais ce n'est pas mon chien.
..
avatar
AB
On est pôtes

Nombre de messages : 447
Age : 72
Localisation : POITIERS
Date d'inscription : 24/11/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Blagounettes

Message par AB le Lun 9 Fév - 2:19

Un dromadaire rencontre un chameau, il lui demande:
"Ça bosse?"
Le chameau lui répond
"Ça bosse, ça bosse"
avatar
AB
On est pôtes

Nombre de messages : 447
Age : 72
Localisation : POITIERS
Date d'inscription : 24/11/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Blagounettes

Message par AB le Lun 9 Fév - 10:48

Une secrétaire est arrêtée 15 jours pour une appendicite aiguë. Une de ses collègues va la voir à l'hôpital pour prendre et lui donner des nouvelles.
> > -'Comment ça va au bureau' demande notre malade.
> > -'Bah, tous le monde y met un peu du sien pour te remplacer, Sylvie fait le café, Amélie lit tes magazines et Monique couche avec le patron.

avatar
AB
On est pôtes

Nombre de messages : 447
Age : 72
Localisation : POITIERS
Date d'inscription : 24/11/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Blagounettes

Message par AB le Lun 9 Fév - 23:00

FORD

Fabrication ordinaire réparation difficile
Ferraille, ordure, rebus, déchet
avatar
AB
On est pôtes

Nombre de messages : 447
Age : 72
Localisation : POITIERS
Date d'inscription : 24/11/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Blagounettes

Message par AB le Lun 9 Fév - 23:01

CGE Corruption Générale des Élus
avatar
AB
On est pôtes

Nombre de messages : 447
Age : 72
Localisation : POITIERS
Date d'inscription : 24/11/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Blagounettes

Message par AB le Lun 9 Fév - 23:01

DDE Dix Doigts Engourdis
avatar
AB
On est pôtes

Nombre de messages : 447
Age : 72
Localisation : POITIERS
Date d'inscription : 24/11/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Blagounettes

Message par AB le Lun 9 Fév - 23:02

EDF-GDF Équipes De Fainéants - Gars Déjà Fatigués
avatar
AB
On est pôtes

Nombre de messages : 447
Age : 72
Localisation : POITIERS
Date d'inscription : 24/11/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Blagounettes

Message par AB le Mar 10 Fév - 11:50

A la ferme, le cheval est malade. Le vétérinaire dit au paysan :
" Je lui injecte un remède, si dans trois jours il n'est pas remis, il faudra l'abattre."
Le cochon qui a tout entendu, dit au cheval: "Lève toi !"
Mais le cheval est décidément trop fatigué.
Le deuxième jour le cochon dit: "Lève toi bon sang !"
Le cheval l'entend mais n'a pas la force d'obtempérer.
Le troisième jour le cochon dit: "Lève toi sinon ils vont t'abattre !"
Alors dans un dernier effort, le cheval se lève.
Heureux, le paysan dit: "Faut fêter ça: on tue le cochon !"

Moralité : Ne jamais oublier de s'occuper de ses affaires et de fermer sa gueule.

avatar
AB
On est pôtes

Nombre de messages : 447
Age : 72
Localisation : POITIERS
Date d'inscription : 24/11/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Blagounettes

Message par AB le Sam 14 Fév - 12:05

Un jeune marié, qui s'est disputé le matin avec sa femme, profite de la pause de midi pour aller lui faire des excuses, au grand magasin où elle tient le bureau des réclamations.
Attendrie, elle conclut leur réconciliation par un long baiser.
Son mari reparti, elle demande à un monsieur, qui attendait son tour:
- Que puis-je pour vous?
- Heu... dit-il, en reluquant la jolie fille, j'ai exactement la même réclamation à formuler que le jeune homme qui vient de passer.
avatar
AB
On est pôtes

Nombre de messages : 447
Age : 72
Localisation : POITIERS
Date d'inscription : 24/11/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Blagounettes

Message par AB le Mer 18 Fév - 12:56

Le mari:
- Ça fait 5 ans qu'on est mariés, et on n'est jamais parvenus à être d'accord sur quelque chose.
La femme :
- Tu as tort ; ça fait 6 ans qu'on est mariés.
avatar
AB
On est pôtes

Nombre de messages : 447
Age : 72
Localisation : POITIERS
Date d'inscription : 24/11/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Blagounettes

Message par Bertrand le Ven 20 Fév - 11:05

C'est trois filles (dont une blonde) qui travaillaient dans un bureau.
Leur patronne était une femme.
À tous les jours depuis quelques semaines, la patronne partait à 15h et les employées, elles, partaient à 17 h.
Un jour, la plus délurée des 3 dit:
Pourquoi on partirait pas à 15h15 nous autres,elle ne revient jamais avant le lendemain, elle ne saurait pas.
Alors, elles décident d'essayer ça.

La première arrive chez elle, se verse une bière et relaxe.
Elle adore ça !

La deuxième va magasiner jusqu'à 17 h.
Super! se dit-elle.

La troisième (la blonde) arrive chez elle et
entend des bruits étranges provenant de sa chambre.
Elle s'y dirige, entrouvre la porte lentement et surprend sa patronne au lit avec son mari... elle referme la porte et disparaît sans bruit.

Le lendemain, la patronne quitte à 15 h.

Les autres filles, disent,
OK, c'est bon pour nous à 15h15 aujourd'hui.

La blonde répond :
Pas moi, j'ai failli me faire prendre hier!! .
avatar
Bertrand
On est pôtes

Nombre de messages : 325
Age : 41
Localisation : Issy-les-moules
Date d'inscription : 18/11/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Blagounettes

Message par AB le Mer 25 Fév - 17:51

Un professeur d'histoire raconte:
- En 1800, Napoléon Bonaparte écrasa les Autrichiens à Marengo.
Un élève questionne:
- Qu'est-ce qu'il avait comme voiture?
avatar
AB
On est pôtes

Nombre de messages : 447
Age : 72
Localisation : POITIERS
Date d'inscription : 24/11/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Blagounettes

Message par Bertrand le Ven 27 Fév - 11:30

C'est un gars qui rencontre une fille qui lui plaît pas mal. Il la drague et ils finissent par faire une sortie ensemble un soir.
Le gars, pour ne pas louper son coup et conclure le soir même décide d'inviter la fille dans un bon resto.
Ils s'installent, le serveur arrive et demande s'ils veulent un apéro.
La fille prend un cocktail maison. Le gars regarde discrètement la carte et voit déjà 10 Euros pour le cocktail, il se dit :
C'est cher mais si je ne veux pas louper mon coup, il faut y mettre le prix.
Le serveur prend la commande et demande ce que chacun désire en entrée.
La fille choisit des canapés de caviar sur leur lit de saumon frais.
Là encore, après avoir consulté la carte, le mec se dit :

'Merde, 20 Euros pour une entrée !
Mais bon, après ça, c'est sur que ce soir je pourrai faire mon affaire.
Pour le plat principal, elle choisit du chevreuil avec sa sauce chasseur accompagné d'une salade complète.
Le gars commence à avoir des sueurs froides en voyant que le plat coûte 60 Euros mais il se remotive en se disant que au moins, après ça, elle n'aura plus faim et qu'il est sur de concrétiser le soir même.
Arrive le moment de commander le dessert et la fille demande un assortiment de desserts.
C'est l'horreur, ça coûte encore la peau du cul et le pauvre gars n'en revient pas.
Il se dit : 'Toi ma cocotte, tu passeras plusieurs fois à la casserole ce soir !
Mais quand même intrigué par son appétit, il demande à la fille d'une manière très habile :
Et vous avez tout le temps autant d'appétit ?

Non, seulement quand j'ai mes règles.'

____________________________________________________________


dans un autre genre :

Ci-dessous, une lettre authentique envoyée par une dame de 86 ans à une banque .
Le directeur l'a trouvée suffisamment amusante pour la faire paraître dans le New York Times !

Cher Monsieur,
Je vous écrit pour vous remercier d'avoir refusé le chèque qui m'aurait permis de payer le plombier le mois dernier.
Selon mes calculs, trois nanosecondes se sont écoulées entre la présentation du chèque et l'arrivée sur mon compte des fonds nécessaires à son paiement.

Je fais référence, évidemment, au dépôt mensuel automatique de ma pension, une procédure qui, je dois l'admettre, n'a cours que depuis huit ans. Il faut d'ailleurs vous féliciter d'avoir saisi cette fugace occasion et débité mon compte des 30$ de frais pour le désagrément causé à votre banque. Ma gratitude est d'autant plus grande que cet incident m'a incité à revoir la gestion de mes finances.

J'ai remarqué qu'alors que je réponds personnellement à vos appels téléphoniques et vos lettres, je suis en retour confrontée à l'entité impersonnelle, exigeante, programmée, qu'est devenue votre banque. A partir d'aujourd'hui, je décide de ne négocier qu'avec une personne de chair et d'os.

Les mensualités du prêt hypothécaire ne seront dorénavant plus automatiques mais arriveront à votre banque par chèques adressés personnellement et confidentiellement à un(e) employé(e) de votre banque que je devrai donc sélectionner.

Soyez averti que toute autre personne ouvrant un tel pli consiste en une infraction au règlement postal.
Vous trouverez ci-joint un formulaire de candidature que je demanderai à l'employé(e) désigné(e) de remplir. Il comporte huit pages, j'en suis désolée, mais pour que j'en sache autant sur cet employé(e) que votre banque en sait sur moi, il n'y a pas d'alternative. Veuillez noter que toutes les pages de son dossier médical doivent être contresignées par un notaire, et que les détails obligatoires sur sa situation financière (revenus, dettes, capitaux, obligations) doivent s'accompagner des documents concernés. Ensuite, à MA convenance, je fournirai à votre employé(e) un code PIN qu'il/elle devra révéler à chaque rendez- vous. Il est regrettable que ce code ne puisse comporter moins de 28 chiffres mais, encore une fois, j'ai pris exemple sur le nombre de touches que je dois presser pour avoir accès aux service téléphonique de votre banque. Comme on dit : l'imitation est une flatterie des plus sincère.

Laissez-moi développer cette procédure. Lorsque vous me téléphonez, pressez les touches comme suit :
Immédiatement après avoir composé le numéro, veuillez presser l'étoile (*) pour sélectionner votre langue
Ensuite le 1 pour prendre rendez-vous avec moi
Le 2 pour toute question concernant un retard de paiement
Le 3 pour transférer l'appel au salon au cas où j'y serais
Le 4 pour transférer l'appel à la chambre à coucher au cas où je dormirais
Le 5 pour transférer l'appel aux toilettes au cas où je coulerais un bronze
Le 6 pour transférer l'appel à mon GSM si je ne suis pas à la maison
Le 7 pour laisser un message sur mon PC. Un mot de passe est nécessaire.
Ce mot de passe sera communiqué à une date ultérieure à la personne de contact autorisée mentionnée plus tôt.
Le 8 pour retourner au menu principal et écouter à nouveau les options de 1 à 7
Le 9 pour toute question ou plainte d'aspect général. Le contact sera alors mis en attente, au bon soin de mon répondeur automatique.

Le 10, à nouveau pour sélectionner la langue. Ceci peut augmenter l'attente mais une musique inspirante sera jouée durant ce laps de temps.

Malheureusement, mais toujours suivant votre exemple, je devrai infliger le prélèvement de frais pour couvrir l'installation du matériel utile à ce nouvel arrangement.

Puis-je néanmoins vous souhaiter une heureuse, bien que très légèrement moins prospère, nouvelle année ?
Respectueusement,
Votre humble cliente.


(Souvenez-vous : ceci fut écrit par une dame âgée de 86 ans)
N'ADOREZ-VOUS PAS LE 3ème AGE ?
Ne contrariez pas les vieilles dames. Elles sont déjà contrariées d'être vieilles, il n'en faut pas beaucoup plus pour les mettre en colère... Respectueusement !!!
avatar
Bertrand
On est pôtes

Nombre de messages : 325
Age : 41
Localisation : Issy-les-moules
Date d'inscription : 18/11/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Blagounettes

Message par AB le Ven 27 Fév - 11:38

Militaire : Ne sait pas nager, ne fait rien pour apprendre, persiste à rester au fond de l'eau pour faire rire ses camarades.
avatar
AB
On est pôtes

Nombre de messages : 447
Age : 72
Localisation : POITIERS
Date d'inscription : 24/11/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Blagounettes

Message par AB le Dim 1 Mar - 22:39

Un clochard à son copain:
- Mais comment fais-tu pour avoir les ongles aussi sales?
- Ben... je me gratte.
avatar
AB
On est pôtes

Nombre de messages : 447
Age : 72
Localisation : POITIERS
Date d'inscription : 24/11/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Blagounettes

Message par AB le Lun 2 Mar - 17:47

Docteur, docteur, tout le monde me dit que je sens mauvais...
- Vous avez essayé de vous laver?
- Oui, mais ça ne marche pas; après un mois ça recommence.
avatar
AB
On est pôtes

Nombre de messages : 447
Age : 72
Localisation : POITIERS
Date d'inscription : 24/11/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Blagounettes

Message par AB le Lun 2 Mar - 19:37

Un jeune homme vient juste de réussir son permis de conduire. Il demande à son père qui est pasteur, s’il peut emprunter de temps en temps la voiture.
Son père l’emmène dans son bureau et lui dit : « Faisons un marché. Si tu as de meilleures notes à l’école, assiste à toutes les études bibliques et si tu te fais couper les cheveux, on envisagera quelque chose. »
Un mois plus tard, le fils revient voir son père. « Mon fils, je suis fier de toi, tes notes ont augmenté, tu es venu à toutes les études bibliques mais malheureusement, tu n’as rien fait pour tes cheveux ! »

Le jeune homme se décide à dire : « Papa, j’y ai beaucoup pensé. Tu sais, Samson avait les cheveux longs, Moïse aussi, de même que Noé. Et même Jésus avait les cheveux long. »
Le père répondit : « Oui, je sais, mon fils, mais sache que, où qu’ils allaient, ils y allaient à pied ! ».
avatar
AB
On est pôtes

Nombre de messages : 447
Age : 72
Localisation : POITIERS
Date d'inscription : 24/11/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Blagounettes

Message par AB le Mar 3 Mar - 11:07

Deux microbes se rencontrent:
- Tu es pâle, qu'est-ce que tu as?
- Je suis malade, j'ai avalé une aspirine.
avatar
AB
On est pôtes

Nombre de messages : 447
Age : 72
Localisation : POITIERS
Date d'inscription : 24/11/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Blagounettes

Message par AB le Mar 3 Mar - 15:21

Un jeune inspecteur des Impôts, plutôt tatillon, est envoyé pour un contrôle fiscal à la Grande Synagogue de Paris.
Impitoyable, il pose de nombreuses questions au Rabbin :
Et que faites vous des restes de cire et de bougies ?
He! bien, nous les renvoyons à notre fournisseur qui, une fois l'an, nous offre un paquet de bougies.
Et les restes de pain azyme, toutes ces miettes, qu'en faites-vous ?
Mais, la même chose, nous les expédions à notre boulanger et une fois l'an, il nous donne gratuitement un paquet
supplémentaire.
Moqueur, l'inspecteur ajoute :
Et ce qui reste des circoncisions... Toutes ces petites peaux...qu'en faites-vous ?
Placide, le rabbin répond :
Eh ! bien, comme pour le reste, nous les envoyons aux Impôts et une fois l'an, ils nous envoient un gland

avatar
AB
On est pôtes

Nombre de messages : 447
Age : 72
Localisation : POITIERS
Date d'inscription : 24/11/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Blagounettes

Message par AB le Mar 3 Mar - 17:44

Les Américains sont très fort sur la terminologie du "ware" en informatique (shareware, hardware, freeware, netware, etc….), et bien chez nous, les chti, sont aussi forts qu'eux, et ils se font un plaisir de vous communiquer leur langage informatique:

Un logiciel compliqué : un assomware.
La procédure de sortie d'un logiciel : aureware.
Un logiciel de nettoyage du disque dur : baignware.
La poubelle de Windows ; dépotware.
Un logiciel anti-virus : un mouchware.
Un logiciel pour documents en attente : purgatware.
Un logiciel de merde : suppositware.
Un logiciel de classement : tirware.
Une réunion des directrices de l'informatique : tupperware.
Un logiciel de demande d'augmentation : vatferware
Mais la liste n'est pas exhaustive, c'est à vous de ware…….
Ça donne envie d'apprendre le cthi'mi, non?

avatar
AB
On est pôtes

Nombre de messages : 447
Age : 72
Localisation : POITIERS
Date d'inscription : 24/11/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Blagounettes

Message par AB le Mar 3 Mar - 21:37

Qui court plus vite que Carl Lewis ?
Un somalien avec un ticket restaurant
.


Dernière édition par AB le Jeu 5 Mar - 16:35, édité 2 fois
avatar
AB
On est pôtes

Nombre de messages : 447
Age : 72
Localisation : POITIERS
Date d'inscription : 24/11/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Blagounettes

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 5 sur 7 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum